Archives de catégorie Non classé

Paradmin

Conseil Municipal 11 février 2015 remarque de  » Le Malakoff Citoyen »

entête

FINANCE :

  1. CORMIER Rapport 1 : Adoption du budget primitif de la ville pour l’exercice2015

 

  • 1-1 Recette : + 22%
  • 1-2 Allocation compensatrice de la communauté d’Agglo 6 551 598€, quelle est la base de cette allocation d’autant que nous n’avons le montant 2014. Ou nous reconduisons le budget 2014 ou par prudence nous le pondérons par les augmentations de 3 derniers exercices. Mais nous ne pouvons pas sortir un montant sans le justifier.
  • 1-4 Pourquoi passe-t-on de 6% de baisse de dotation forfaitaire à 14% (1 256 418€) Est-ce une certitude ou par prudence.

Dans les dépenses de fonctionnement, que comporte le poste des opérations d’urbanisme justifiant une hausse de 1 367k€ soit 113%

Dans le poste 1-6 subvention d’équipement, plus de 2 000k€ sont affectés à l’OPH. Combien de logements seront rénovés, quels seront les priorités et les secteurs impactés et pourquoi ne pas faire appel à d’autres fonds que ceux de la mairie ?

 

Trop de question restent sans réponses. Mon analyse est basée sur quelques échantillons de montants supérieurs à 500k€. Votre objectif est de présenter un budget en équilibre et le faire valider quitte à faire par ailleurs des raccordements. Vous comprendrez qu’en absence d’un budget cohérent reposant une sincérité probante, LE MALAKOFF CITOYEN s’abstient de voter le Budget Primitif 2015.

Pas trop d’économies, équilibre sur des corrections et transfert de postes ce qui report d’une année sur l’autres des opérations.

Comme il a été dit en commission finance, l’objectif est de faire plaisir aux citoyens même si des recettes négatives dans le passé (exemple la brocante, des tirages pour des pétitions, des subventions à plusieurs associations de mémoire ou des amis des amis)

Tout ce argent est propriété des Malakoffiots alors soyons plus économe pour ne pas a avoir à encore plus les taxer.

 

 

  1. CORMIER Rapport 3 : Adoption des taux des impôts locaux pour l’exercice budgétaire 2015

Mais demande d’être vigilant pour les petits commerces de Malakoff

Les particuliers retraités est ce qu’ils pourront bénéficier d’une révision d’un taux adapté ?

 

ADMINISTRATION GENERALE :

CORMIER Rapport 4 : OPH – Réhabilitation de la résidence sise 93-95bis rue Paul Vaillant Couturier – Demande de garantie d’emprunt

Mai j’aimerai savoir si la ville a assez de marges pour se porter garante à chaque fois , sachant qu’elle est déjà engagé avec un bail social pour la construction de logements sociaux

  1. (Demande de garantie d’emprunt par la Ville pour la société SCI « Les 3 allées » Coopimmo pour l’opération Butte Dumont)
  2. (6) OPH – Renégociation d’un prêt de la Caisse d’Epargne par l’Office Public de l’Habitat de Malakoff. Demande de garantie de la Ville Par 37 voix pour et M. TAUTHUI qui s’abstient, le Conseil Municipal approuve le projet de renégociation d’un prêt remboursable « in fine » d’un montant de 1 075 782 € par l’Office Public de l’Habitat de Malakoff en un prêt à taux fixe du même montant auprès de la Caisse d’Epargne Ile de France. Le Conseil Municipal accorde la garantie de la commune de Malakoff à l’Office Public de l’Habitat de Malakoff pour le remboursement d’un prêt de 1 075 782 € Le Conseil Municipal s’engage, pendant toute la durée du prêt, à libérer en cas de besoin, des ressources suffisantes pour couvrir les charges de l’emprunt. Le Conseil Municipal autorise Madame le Maire à intervenir au contrat de prêt qui sera passé entre la Caisse d’Epargne Ile de France et l’emprunteur. )

 

BATIMENTS COMMUNAUX :

METAIS Rapport 7 : Approbation du programme de construction du garage municipal et du centre technique municipal de Malakoff et procédure de lancement de la consultation dans le cadre d’un concours de maîtrise d’œuvre restreint

 

Nous nous opposons au système qui voudrait que nous votons des propositions ou projets qui sont encore en discussion tel le PLU – Projet dans le PLU pourquoi ne pas attendre la validation du PLU avant de lancer le programme de construction du garage municipal ?

 

PETITE ENFANCE / ENFANCE :

 

Mme GHIATI Rapport 14 : Appel d’offres n°14-37 relatif à la fourniture etlivraison de denrées alimentaires pour la confection des repas etdes goûters des enfants âgés de 3 mois à 4 ans dans lesstructures d’accueil de la petite enfance

 

Demande de vérifier que lorsqu’il y aura la transfert des crèches départementales nous n’allons pas hériter des contrats de prestations.

 

Mme GHIATI Rapport 15 : Approbation des termes et signature du Contrat Enfance et Jeunesse deuxième génération à intervenir entre la Caisse d’Allocations Familiales des Hauts-de-Seine et la Ville de Malakoff pour la période du 1er janvier 2014 au 31 décembre 2017

 

VOIRIE :

 

  1. BEN MALEK Rapport 18 : Extension du périmètre de stationnement payant

Est-ce que le projet de stationnement payant ne fait pas partir du PLU ?

Pour certains commerces pourquoi ne pas mettre de zone bleu ou des arrêts minutes ?

 10978553_1544249139187439_754100491363473375_n10922875_1544249152520771_3918482971864145739_n10982363_1544249162520770_2670539500448478100_n

Paradmin

Madame Catherine MARGATE

Maire de Malakoff

Conseillère Général 92

 

Madame le Maire ,

 

Je reviens vers vous à travers ce mail, afin de vous demander des précisions à communiquer pour nos concitoyens concernant la fameuse pétition qui a été distribuée dans les boîtes à lettres, qui est dans le  » Malakoff-Infos  » et qui figure également sur le site de la ville.

Avez-vous eu l’accord du conseil municipal pour engager cette action, qui semble avoir été effectué hors de tout cadre légale , et qui coûte une certaine somme d’argent aux contribuables de Malakoff ?

Nos dotations sont réduites, et il ne semble pas opportun de faire ce type de dépenses.

Je vous demande donc de nous apporter des précisions sur cette démarche, afin de mieux comprendre dans quelle stratégie et dans quel cadre elle s’inscrit.

Vous refusez de permettre à l’opposition de faire des vœux, mais en revanche, sur ce type de communication, vous y allez en engageant l’ensemble du conseil sans consulter l’ensemble des représentants de vos concitoyens.

Le Malakoff Citoyen trouve que vous appliquez des méthodes peu courtois de ne jamais communiquer avec l’opposition que vous voulez museler l’opposition lorsqu’elle veut jouer son rôle.

La pétition vient de la mairie, de l’ensemble du Conseil Municipal ou juste de la majorité municipale (PCF, PS, EELV) ?

Dans le cas où le cadre légal de cette démarche n’était pas respecté, je vous demanderais de bien vouloir rembourser cette campagne de communication.

Très cordialement.

Ange Stéphane Tauthui

Conseiller Municipal de Malakoff



 

Bonjour Madame le Maire,

 

Le groupe Malakoff Plurielle partage certaines des interrogations de Monsieur Tauthui sur la pétition « Malafoff, budget en baisse = services publics en grand danger. »

Nous souhaitons qu’au prochain Conseil municipal, vous nous apportiez, dans un souci de transparence, les réponses suivantes :

–         Comment expliquez vous que l’ensemble des élus n’aient pas été informés de cette pétition au dernier Conseil municipal, alors même que nous débattions des orientations budgétaires de notre ville ?

–         Comment est  financée l’édition des tracts ainsi que le postage dans les boîtes aux lettres ?

 

Vous remerciant par avance pour vos réponses, je vous prie d’agréer, Madame la Maire, l’expression de mes meilleures salutations.

 

Emmanuelle Jannès-Ober

Pour le groupe Malakoff Plurielle

 




Cher Collègue,

 

En réponse à votre message adressé au Maire et aux élus du Conseil municipal, je souhaite vous apporter les informations suivantes.

 

La campagne publique sur les finances locales est une initiative de Mme le Maire et d’élus de la majorité municipale. Toutefois, elle est ouverte à tous les élus qui souhaitent s’y associer. Elle est destinée à alerter les habitants sur les conséquences de la réduction des dotations de l’ Etat aux collectivités sur les services publics locaux. Cette initiative illustre, comme il en a toujours été depuis la création de Malakoff, le fondement de l’engagement du Maire au service de ses concitoyens de défendre les intérêts de la ville et de ses habitants.

 

Elle n’est d’ailleurs pas isolée  puisqu’un grand nombre de villes a pris des initiatives comparables. Permettez-moi de vous rappeler que le Conseil municipal de Malakoff, à l’instar de plus de 13 000 collectivités en France toutes sensibilités politiques confondues, a apporté son soutien à la motion de l’Association des Maires de France contestant les mesures prises sur les finances locales.

 

À  en croire le succès rencontrée auprès des habitants de notre ville, les citoyens ne sont pas indifférents à ce que leurs élus se mobilisent pour défendre les intérêts de la commune et du service qui leur est rendu. D’autant que le faible coût de cette campagne (5000 euros environ) est négligeable au regard des 2,8 millions soustraits au budget de la ville d’ici 2017 et au regard de l’enjeu qu’il y a à tenter d’infléchir ces choix.

 

Cette initiative se déroule dans un cadre parfaitement légal selon une jurisprudence constante, comme nous l’indiquent les juristes.

 

Espérant avoir répondu à votre attente et restant à votre disposition,

 

Je vous prie de recevoir, Cher Collègue, mes meilleures salutations.

 

 

 

Pour le Maire,

 

Serge CORMIER, Premier Maire-adjoint de Malakoff

 

 

Paradmin

Le Malakoff Citoyen à vos côtés

Un grand merci à tous les citoyens de Malakoff qui sont venus commémorer le 96e anniversaire de l’armistice de la Grande Guerre de 14-18, ainsi qu’aux pompiers, à la police, au représentant de l’Ambassade de la République de Côte d’Ivoire pour leur présence lors des cérémonies de ce 11 novembre et à tous ceux (organisateurs et associations) qui permettent que le devoir de mémoire soit toujours aussi vivant.

1457696_1497410857204601_1113473815011492113_n 1505661_1497410833871270_811053691575567600_n

Le commerce de proximité est dans la tourmente : l’opération « J’aime ma ville » a été une vraie supercherie, un hold-up aux commerçants. Contrairement aux annonces faites dans  le  Malakoff infos de novembre (n°276), la grande majorité des commerçants n’a pas été associée à cette opération. Certains l’ont appris lorsque les prétendus gagnants se sont présentés à eux pour retirer leurs lots ! Quel mépris pour nos braves commerçants ! « Le Malakoff Citoyen » invite donc Mme le Maire et notre Manager de ville, chargé de développer et dynamiser le commerce local, à rencontrer rapidement les commerçants pour les fédérer autour de projets décidés en concertation.

opération jaime mon commerce

Des pelleteuses font leur apparition ici et là dans notre ville. Rien de bien nouveau pour beaucoup. Beau dynamisme pour les plus optimistes. Mais dans  quel but ? Les infrastructures sportives et culturelles sont désuètes et trop peu nombreuses pour répondre à la demande toujours plus importante des Malakoffiots. Pour y faire face, la municipalité est contrainte de se rabattre sur le stade du Lycée Michelet à Vanves ou tout simplement de refuser aux Malakoffiotes et Malakoffiots l’accès aux équipements sportifs de leur ville. Comment donner le goût de l’effort et de la compétition sportive à nos enfants et adolescents dans ces conditions ?

En cette fin d’année, « Le Malakoff Citoyen » s’associe à toutes les familles et personnes qui, pour des raisons de santé, financières, d’isolement, ne vont pas réveillonner. Des initiatives vont sûrement se mettre en place, n’hésitez pas à vous lancer et à offrir de votre temps pour le bonheur de tous.

Pour la nouvelle année, « Le Malakoff Citoyen » convie chaque Malakoffiot à partager sa traditionnelle galette des Rois le 12 janvier 2015  à 19h30 au pluriel Café.

Paradmin

Vous souhaitez rencontrer votre élu ?

logo-malakoff

 

Un bureau est à disposition des élus d’oppositions à l’hôtel de ville

Horaire :

Sur rendez-vous

Lundi de 9h à 11h,

Vendredi de 9h à 12h,

Sans rendez-vous

Mercredi de 16h à 19h

Samedi sur deux de 9h à 12h.

 

ParArthur Achejian

Merci à tous de votre soutien!

Merci à tous de votre soutien!
La liste « Le Malakoff Citoyen » est fière d’avoir apporté pendant cette campagne électorale, un souffle nouveau à Malakoff en posant les fondations d’une politique locale authentique à l’image de notre ville.

Les citoyens aspirent à écrire une nouvelle page pour Malakoff. L’absence, une nouvelle fois d’un second tour pour les élections municipales dans notre ville met en évidence le sentiment, ressenti par beaucoup, d’un abandon de la vie démocratique à Malakoff.

Avec un conseiller municipal, Stéphane Tauthui, nous resterons à votre écoute pendant cette nouvelle mandature pour faire en sorte que votre parole soit remise au cœur de la vie locale et vous permettre de vous réapproprier votre ville.
ParArthur Achejian

Message : « Le Malakoff Citoyen »

ParArthur Achejian

Programme Officiel « Le Malakoff Citoyen »

Nous avons le plaisir de vous annoncer que le programme officiel de la liste « Le Malakoff Citoyen » est en ligne.

Programme Le Malakoff Citoyen